mardi 8 février 2011

LATRONQUIERE : Le Collège au rythme des percussions brésiliennes


Au cœur de l’hiver ségalin, il est toujours bien agréable de réchauffer quelque peu l’ambiance.
C’est ainsi que récemment, douze collégiens, Karine, Elisa, Mélanie, Marine, Julian, Elodie, Danaé, Adeline, Hans, Anthony, Valène et Marie Lou s’en sont donnés à cœur joie, à la découverte de la batucada, accompagnés par Olivier Guet, percussionniste et dirigeant de Samba Ti’Fol, formation musicale basée à Saint-Céré.
La salle de cantine a vibré au son du surdo, du repinique, du tamborim, du chapinhas, de l’agogô ou encore de l’apito. Echauffements à base de jeux rythmiques, de jeux développant l’écoute et l’attention ; découverte des instruments, noms et places dans le groupe ; apprentissage de figures rythmiques, perception du tempo, travail dans la conscience de soi et du groupe, le tout dans une dimension de plaisir et de partage.
Apparue au début du XX ème siècle et originaire du batuque africain, la batucada a sans cesse évolué en atteignant toutes les couches de la société ; c’est à Rio de Janeiro que sa présence est la plus importante, les écoles concourent en masse pendant les défilés de Carnaval.
Cette approche des polyrythmies traditionnelles du Brésil contribue à élargir la perception des jeunes collégiens vers d’autres cultures et s’inscrit dans les orientations du projet d’établissement du collège. Deux autres ateliers sont programmés dans les prochaines semaines, soutenus dans le cadre du Contrat éducatif local du territoire Ségala-Limargue, dont l’équipe pédagogique et de direction du collège est partie prenante.